Quantcast
Clicky

Présentation

Calendrier

Juin 2013
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Concours

Recommander

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles

EUROPEAN EQUITIES

 
Publié le 10 Novembre 2006
 
  Fréderic Oudéa
directeur financier de la Société Générale

« Nous sommes l’établissement bancaire européen ayant crée le
plus de valeur depuis 6 ans pour ses actionnaires »

(Easybourse.com) Un commentaire sur les résultats que vous venez de publier ?
Nous affichons une nouvelle progression de notre résultat ce trimestre par rapport à une base de référence T3-05 élevée. Tous nos métiers contribuent à la croissance. Par ailleurs, nous continuons à investir pour alimenter la croissance future du groupe, notamment dans les pays émergents, dans les activités comme la banque de détail à l’étranger et  le crédit consommation. Ces résultats confirment à nouveau la capacité de croissance rentable du groupe Société Générale.

Votre groupe conserve une marge opérationnelle confortable, à quoi l’attribuez-vous ?
Je crois qu’il y a plusieurs raisons.
D’abord, le groupe innove et développe des activités à forte valeur ajoutée.
Ensuite, le groupe investit depuis plusieurs années dans des économies à forte croissance en étant souvent un pionnier et bénéficie de marges satisfaisantes liées au savoir-faire et à l’innovation qu’il apporte.
Enfin, nous maintenons une stricte discipline en matière de coût de fonctionnement et poursuivons des initiatives dans le domaine des mutualisations et d’efficacité professionnelle qui nous permettent de bénéficier d’économies d’échelle.

Votre activité de banque de financement et d’investissement fonctionne très bien, mais n’est-elle pas trop soumise aux fluctuations du marché ?
Notre activité de banque de financement et d’investissement fonctionne effectivement très bien et a délivré une performance très régulière au cours des derniers trimestres puisque depuis 14 trimestres nous avons une rentabilité sur capital investi (ROE après impôt) supérieure à 30%. Nous sommes la plate-forme la plus rentable en Europe et nous le devons à une utilisation sélective du capital investi et à notre capacité d’innovation. Par ailleurs, la volatilité des résultats de notre BFI par rapport à ses pairs est relativement faible et nous limitons à dessein la part des revenus du trading, par essence, plus volatile des développements commerciaux à 1/3 maximum des revenus totaux de la BFI.

Un mot sur votre politique de recrutement en ce qui concerne les postes d’opérateurs de marché ?
La Société Générale a une longue tradition de recrutement d’opérateurs de marché en s’appuyant notamment sur le système éducatif français et en formant les jeunes étudiants ainsi recrutés. Par ailleurs, le groupe recrute également des opérateurs de marché plus seniors pour renforcer rapidement telle ou telle expertise ou pour entrer sur des marchés nouveaux.

Vous avez récemment engagé une offensive dans les pays émergents, quel rôle entendez-vous y jouer ?
D’abord une précision, nos investissements en pays émergents datent de plusieurs années ; nous avons investi en Roumanie et en Bulgarie dès 1999. Ce que nous cherchons à faire est d’investir tôt dans des économies qui sont appelées à croître sur une longue période et de manière très dynamique et qui ont encore des marchés bancaires et financiers relativement peu développés. Nous essayons alors d’investir et d’apporter notre savoir-faire que ce soit par exemple en matière de marketing, d’innovation produits, de gestion des risques ou des systèmes d’information. Plus récemment, nous avons pris une participation de 20%, avec une option de prise de contrôle d’ici fin 2008, dans Rosbank en Russie, qui est une banque de grande qualité dans un marché très prometteur, et nous sommes également en compétition pour prendre une participation dans la banque chinoise Guangdong Development Bank.

Dans un autre registre, des rumeurs circulent autour de la préparation d’une offre de Citigroup, comment y réagiriez-vous ?
Par principe, nous ne commentons pas les rumeurs.

Entendez-vous jouer un rôle de consolidateur sur le marché ?
Nous sommes convaincus que notre stratégie, de croissance rentable, qui a fait de la Société Générale l’établissement bancaire européen ayant crée le plus de valeur depuis 6 ans pour ses actionnaires, nous permet de continuer sur cette voie. En tant que grande banque européenne, nous restons bien sûr attentifs à l’évolution de notre marché.

Quelle sera votre politique en matière de dividende cette année ?
C’est une question à laquelle je n’ai pas le droit de répondre et il appartiendra au Conseil d’Administration de faire une proposition en temps voulu, qui sera soumise ensuite au vote de nos actionnaires.
Je vous rappelle simplement la politique annoncée au marché qui est d’avoir un taux de distribution de 45% en moyenne de cycle. Ce taux de distribution s’est élevé à 41% en 2005, dans la moyenne des banques européennes.

Un mot sur vos perspectives de développement au dernier trimestre.
Nous allons poursuivre dans les prochains trimestres le déploiement de notre stratégie de croissance, dans le prolongement des 9 premiers mois de l’année, qui s’appuie d’abord sur une forte croissance organique et des acquisitions ciblées dans nos relais de croissance en tirant partie d’une conjoncture mondiale et d’une situation de marchés financiers qui devraient demeurer globalement favorables.

Propos recueillis par M.L.H.

Publié le 10 Novembre 2006 Copyright © 2006  Retour à l'accueil

Christian Streiff, nouveau commandant de bord

Virage social et répartition de richesses.

Dans le petit village de Breboeuf, près du Mont-Tremblant, un pont surplombe la rivière Rouge

EURONEXT PARIS SA fait connaître que, suite l’augmentation de capital de la Société Générale qui sera effective le 26 octobre 2006, l’ensemble des valeurs du groupe 01 fera l’objet d’un fixing de clôture décalé à 17h35, le 25 octobre 2006. La phase TAL aura lieu de 17h35 à 17h40.

Profil

  • ReaClic
  • Community Manager
  • Homme
  • 07/05/1962
  • réseaux sociaux network networker branding réseaux sociaux professionnels
  • CV Digital: http://www.louis-serge-real-del-sarte.com/ Consultant en Réseaux Sociaux d'Entreprise Octobre 2009 à Janvier 2010: rédaction d'un ouvrage sur 'Les Réseaux Sociaux en ligne sur Internet' aux éditions Alphée distribué au premier

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés