Quantcast
Clicky

Présentation

Calendrier

Juin 2013
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Concours

Recommander

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles

CULTUREL

Captureeiffel.PNG 

 

Communiqué de presse, le 1 décembre 2011

 

  Tour Eiffel Végétale

Une idée folle… Pourtant réalisable !!!

GINGER, Groupe Ingénierie Europe, dont la mission

 

est de concevoir et d’améliorer le cadre de vie des

citoyens, a tenu ce matin une conférence de presse

sur le projet de la Tour Eiffel végétalisée afin

d’apporter des réponses calaires.

 

 

Aujourd’hui ce projet, pensé il y a déjà 2 ans et

mobilisant pour sa conception depuis près d’un an une

équipe de 20 ingénieurs, est techniquement prêt et

viable. Il a même été évoqué dans son principe aux

représentants de la Mairie de Paris, à la S.E.T.E

(Société d’Exploitation de la Tour Eiffel) et au Cabinet du

 

Ministre de l’Environnement. Un accord de principe avait

bien été donné sous réserve, pour le Ministère, d’un

résultat favorable concernant le bilan carbone et, pour la

S.E.T.E, de la faisabilité quant à la validation technique.

Il est à noter que GINGER n’a en aucun cas voulu provoquer l’opinion publique :

Jean-Luc Schnoebelen, Fondateur et Directeur Général du groupe GINGER déclare « Ce projet confidentiel, qui a prématurément été divulgué à la presse, a pour but de marquer

les esprits et de donner du rêve »

. Il poursuit: « A l’origine du projet, GINGER a voulu

créer une dynamique autour du Développement Durable pour faire avancer les choses et

transformer en action ce qui n’est aujourd’hui qu’une philosophie. Ce projet d’ « Arbre de

vie » a pour but de créer des vocations, susciter de nouvelles idées et donner des envies.

GINGER n’a pas pour ambition de s’approprier ce projet, mais bien au contraire, d’y faire

participer tous ceux qui le souhaitent ».

Dans le cadre de sa politique d’innovation et à son initiative, le groupe a imaginé un projet

capable de réconcilier l’Homme et la Nature dans la ville. En effet, en 2030 il y aura 9

milliards d’humains sur Terre dont plus de 7 milliards vivront en ville. GINGER souhaite

faire de Paris le symbole du 21

ème siècle en matière de Développement Durable. Jean-Luc

Schnoebelen a suggéré la Tour Eiffel, symbole de l’industrie triomphante au 19

ème siècle,

pour la mise en oeuvre de ce pari audacieux et ingénieux.

Pour la réalisation de ce projet, GINGER a du faire face à de fortes contraintes

techniques: un bilan carbone négatif (absorption de gaz carbonique supérieure aux

émissions), l’utilisation de produits naturels, les microclimats autour de la Tour Eiffel, le

poids, l’irrigation des plantes… Des études pointues ont ainsi été effectuées pour y

répondre et des solutions innovantes ont pu être développées pour l’occasion.

« Ce n’est

pas la technique qui fait les projets, mais les projets qui font évoluer la technique. Les

ingénieurs n’ont-ils pas le devoir d’imaginer un nouveau futur en réintroduisant la nature

au coeur de la ville ! »

cite Jean-Luc Schnoebelen.

Enfin, il est important de préciser que le financement de ce projet, aujourd’hui estimé à 80

millions d’euros, sera intégralement sponsorisé par des entreprises privées.

« Au même

titre que les Jeux Olympiques, ce projet emblématique participera au rayonnement

international du pays »

conclut Jean-Luc Schnoebelen.

Des photos sont disponibles sur simple demande.

A propos de Ginger

·

 

 

Un engagement fort en faveur du Développement Durable au travers de l’ensemble de ses

métiers.

 

·

 

Des compétences exceptionnelles en matière d’expertise, d’ingénierie, de clés-en-main, de

maintenance et de notation extra-financière et Certification.

 

·

 

Une complémentarité unique et originale entre bureaux d’études et laboratoires d’analyses,

d’essais et de contrôle.

 

·

 

Une capacité à conduire tout projet lié à la conception, la construction et la maintenance

d’équipements et d’infrastructures permettant de renforcer la qualité et la sécurité du cadre de

vie.

 

·

 

Une offre et une gestion globale des projets, coordonnés par un interlocuteur unique pour une

parfaite maîtrise des interfaces tout au long de la mission, assurant une plus grande fiabilité

dans la réalisation des projets, en maîtrise d’oeuvre ou clés-en-main.

GINGER, c’est, à ce jour, près de 2 000 collaborateurs, dont plus de 50 % d’ingénieurs et

techniciens, plus de 20 domaines d’expertise, une grande renommée et des marques à technicités

fortes : GINGER CEBTP, GINGER CATED, GINGER ATM, GINGER CEBTP DEMOLITION,

GINGER BATIMENT Conception et Construction, GINGER Expertise & Maintenance de

Patrimoine, GINGER SECHAUD BOSSUYT, COPLAN, GINGER SUDEQUIP, GINGER ETCO,

OER, GINGER BEFS, GINGER Environnement & Infrastructures, GINGER PARERA, GINGER

Formation, , GINGER CIDES, BMJ Ratings, ARCET Cotation… une clientèle récurrente à plus de

60 %.

 

La richesse de son histoire, de son expérience, de ses hommes, confère au Groupe GINGER les

qualités essentielles pour apporter à ses clients la meilleure réponse en terme de qualité

technique, de respect des délais, d’optimisation des coûts, tout en intégrant une parfaite maîtrise

des contraintes réglementaires et des principes de Développement Durable.

GINGER est une société du Groupe GRONTMIJ.

 

Contacts presse Point Virgule

Sophie Faroux : [email protected] / 06 80 38 80 62

Annabel Verrier : [email protected] / 06 22 97 53 81

:

http://bit.ly/rLNdzx

:

 

 

http://on.fb.me/uS35NK

 

 

 Alerte média - Paris, le 30 novembre 2011 

 

GINGER, Groupe Ingénierie Europe, dont la mission est de concevoir et d’améliorer le cadre de vie des citoyens, souhaite faire de Paris le symbole du 21ème siècle en matière de développement durable.  Dans le cadre de sa politique d’innovation et à son initiative, le groupe a imaginé un projet capable de représenter la réconciliation de l’Homme et la Nature dans la ville. GINGER s’est appuyé sur la Tour Eiffel, symbole de l’industrie triomphante au 19ème siècle, pour servir cette nouvelle cause.En effet, en 2030, il y aura 9 milliards d’humains sur Terre dont plus de 7 milliards vivront en ville !GINGER a vérifié la faisabilité de son projet de végétalisation de la Tour Eiffel. Il est important de préciser que ce projet dont l’intégralité du financement sera privé, présentera en outre un bilan carbone négatif (absorption supérieure à l’émission). C’est pourquoi, GINGER, dans la lignée de l’ingénieur Eiffel, s’estime légitime pour développer un projet de cette envergure. « Les ingénieurs n’ont-ils pas le devoir d’imaginer un nouveau futur en réintroduisant la nature au cœur de la ville ! ». 

Une CONFERENCE DE PRESSE est prévue demain, le jeudi 1 décembre à 8h30 à l’Hôtel Le Napoléon - 38/40 avenue de Friedland - 75008 Paris (Salon La Pagerie).  

Contacts presse Point VirguleAnnabel Verrier : [email protected] / 06 24  37 32 01Sophie Faroux : [email protected] / 06 80 38 80 62 Contacts presse Groupe GINGERSabrina Mekerri : [email protected] / 06 42 36 14 86

free-WiFi.jpg

 

Mobile Internet

soon in the Paris subway

 

RATP will launch a bid to help 5 million daily users of the Paris metro to benefit from efficient access to the Internet via 3G, according to the November 26 release. The board sent a letter on October 5 with four mobile operators in France (Orange, SFR, Bouygues and Free), inviting them to be a candidate. The chosen operator would have the exclusive deployment of 3G across the network and the RATP affect a "sort of profit to sales." Some operators are skeptical that a single operator is sufficient to ensure a quality service to millions of travelers and ARCEP has been asked to rule competitively.

Interview
Edmond Kameni
Directeur Adjoint du développement
Groupe Ginger Grontmij
reçu par Elsa da Silveira
pour CANAL3MONDE

 

Le vice-président socialiste chargé des finances, Jean-Louis Joseph, explique dans le journal La Provence du 22 novembre : "La Région a une bonne gestion. Nous sommes d’ailleurs classés AA par les agences de notation. Et jusqu’à présent, nous n’avions pas de problème pour emprunter" . Mais Bâle 3 ( voir ci-contre ) a changé la donne : il faut "diversifier nos financements" . C’est désormais sur le... marché obligataire que le Conseil régional lève de l’argent frais. D’abord auprès des investisseurs traditionnels. Mais ces derniers ne courent pas après les obligations émises en Europe, dans le contexte de crise que nous traversons. Une partie de ces investisseurs est sensible au A + décerné par l’agence de notation extra-financière BMJ Ratings, filiale du Groupe GINGER. Elle classe les collectivités en fonction de critères "éco-responsables" : respect de l’environnement mais aussi type de gouvernance et attitude sociale. Ces investissements sont assortis de bonus fiscaux.

Et la Région aura besoin dès l’an prochain de 160 à 200 millions d’euros...

Profil

  • ReaClic
  • Community Manager
  • Homme
  • 07/05/1962
  • réseaux sociaux network networker branding réseaux sociaux professionnels
  • CV Digital: http://www.louis-serge-real-del-sarte.com/ Consultant en Réseaux Sociaux d'Entreprise Octobre 2009 à Janvier 2010: rédaction d'un ouvrage sur 'Les Réseaux Sociaux en ligne sur Internet' aux éditions Alphée distribué au premier

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés