Quantcast
Clicky

Présentation

Calendrier

Juin 2013
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Concours

Recommander

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles

 

S'il est élu, le candidat répubicain John McCain a promis 5 000 dollars à chaque acheteur de voiture électrique. Le pétrole assimilé comme énergie fossile pourrait sceller son avenir sur ce niveau de prix au regard de la tendance à  la protection de l'environnement et de l'énergie propre. Les démocrates entendent limiter la spéculation sur le pétrole. Bien que l'or noir soit côté sur trois marchés réglementés et différents, les démocrate pourrait déposer un nouveau décret visant à contenir la spéculation sur les dérivés du NYSE.


Les arbitragistes, proprietary-trader de grandes banques et autres teneurs de marchés seraient considérés comme responsables du niveau hallucinant du baril et par ricochet des produits gaziers, bien loin des fondamentaux que prônent l'offre et la demande d'aujourd'hui. Les banques émettent des anticipations haussières par le biais de leur analystes offrant aux gérants un refuge potentiel de revenu dans un marché action devenu atone. Ce projet de loi a franchi la première étape devant le Sénat américain avec succès. Son adoption définitive reste cependant encore menacée.

La Maison Blanche pourrait ajourner cette loi par le biais de son bras séculier républicain. Certaines faveurs pour l'hôte de la maison blanche comme l'augmentation de la production US de pétrole pourraient permettre un vote positif. dans le cadre de cette nouvelle règlementation. Les intervenants seraient contrôlés sur les motifs de leurs échanges sur les marchés non réglementés,  avec pour conclusion une réduction des positions ouvertes limitant la spéculation à l'origine de ce 'corner' haussier. La réduction du nombre de contrats traités ou l'augmentation des déposits sur  le New-York Mercantile Exchange (NYMEX) avec le Crude Light Oil et sur le International Commodities Exchange (ICE) avec le Brent entraîneraient la fin d'une bulle des commodities. On a pu également observer ces dernières semaines sur le CME  une chute des cours du blé (WHEAT) passant depuis mars de 127.80 à 79.60 aujourd'hui.

Malgré le chiffre des stocks de pétrole aux US (Oil inventories) sorti en légère hausse, les bons chiffres sur le 'gazoline' de bonne qualité et  les 'distillate' pourraient pousser le Crude à la baisse et les equities à la hausse. Notre stratégie mise en ligne le 15 Juillet sur une probable chute des cours du brut à hauteur de 28 dollars pourrait s'avérer fructueuse. Le pétrole brut léger a déjà baissé d'environ 15% en sept séances de négociation passant depuis son plus haut historique du 11 juillet dernier sur le niveau de 147,90 $ à 125.30$ en séance aujourd'hui. Notre objectif demeure sur le niveau de 108,00. La confirmation de cette stratégie pétrolière cet été corrélée à notre scénario de chute sur l'euro contre dollar favoriseraient notre scénario d'un ' bottom ' atteint en  juillet pour l'année 2008 sur l'ensemble des marchés actions.


Louis-Serge Real del Sarte
Retour à l'accueil

Profil

  • ReaClic
  • Community Manager
  • Homme
  • 07/05/1962
  • réseaux sociaux network networker branding réseaux sociaux professionnels
  • CV Digital: http://www.louis-serge-real-del-sarte.com/ Consultant en Réseaux Sociaux d'Entreprise Octobre 2009 à Janvier 2010: rédaction d'un ouvrage sur 'Les Réseaux Sociaux en ligne sur Internet' aux éditions Alphée distribué au premier

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés