Quantcast
Clicky

Présentation

Calendrier

Juin 2013
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Concours

Recommander

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles

COMMODITIES

Le gouvernement zambien a annoncé mardi qu'il allait lancer une action en justice contre la plus grande mine de cuivre du pays,

                 

qui appartient à un groupe indien, après la contamination d'eau utilisée par plus de 50.000 personnes vivant à proximité.Le ministre de l'Environnement, Kabinga Pande, a déclaré devant le parlement que Konkola Copper Mine (KCM) serait inculpé pour non-respect des lois sur la protection de l'environnement.




"Afin de s'assurer du respect de la loi, (les autorités) vont procéder à l'inculpation de KCM dès que les investigations seront terminées," a-t-il déclaré."La situation à laquelle nous sommes confrontés n'est pas le résultat d'un accident mais consécutive à l'absence de mise en place par les actuels propriétaires de la mines d'un plan de gestion de l'environnement", a-t-il ajouté."

Cette affaire doit servir d'avertissement à l'industrie toute entière", a-t-il mis en garde.



Une fuite, détectée sur un site où le minerai est nettoyé, a contaminé la rivière qui sert à approvisionner en eau plus de 50.000 habitants de Chingola, ville minière proche de la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC).
KCM est détenu par l'Etat zambien et par le groupe indien Vedanta Resources, qui détient la majorité des parts et gère les mines.


 

 

 
 Le Silver plus rare que le Gold
 
Acheter du métal en direct est difficile. Vous pouvez devenir propriétaire par un organisme intermédiaire comme E.Silver, Goldmanoey, Bullion Vault ou Central Fund of Canada. Un produit spécifique a été crée comme les ETF monté par la Barclays qui s'occupera de l'achat physique et du stockage , vous resterez l'unique propriétaire, Sivler Pool accounts et il existe les fameux Futures aux effets de levier redoutables.Le mieux reste d'investir sur les titres miniers.
 
 
En effet, le trend de fond depuis le début de ce siècle sur l'Argent permet d'anticiper un goulot d'étranglement et une hausse des prix à suivre comme conséquence. En terme de timing, lorsque l'on observe le CRB , on pourrait avoir l'impression que le cours des matières premières est à son zénith mais dans la réalité il est au plus bas historique compte tenu de l'ajustement par l'inflation.
 
 
Il s'agit de bien repérer les meilleurs véhicules dont la demande non élastique augmente accompagné d'une réduction de l'offre. Les stocks de l'argent sont en voie de diminution, voire de disparition. D'autres matières premières comme l'Uranium pourraient rentrer dans ce cas de figure dont l'effet 'corner' devraient propulser les cours dans l'avenir. Il convient de dissocier l'argent monétaire (fiduciaire) de l'argent industriel.
 
Sur ce dernier point, nous assistons à une simple constat : il existe plus de brevets déposés chaque année sur l'argent que sur l'ensemble de tous les autres métaux combinés. Les qualités intrinsèques de l'argent lui confèrent une place prometteuse dans l'avenir et un retour sur les devant de la scène. C'est le meilleur conducteur de chaleur et pour transporter l'électricité. L'argent est le meilleur réfléchissant de la lumière, rayons 'X', photographie,
 
 
miroirs ou vitre thermoréfléchissantes. Les applications médicales et biocides sont nombreuses et les qualités germicides naturelles. ces applications se retrouvent dans le textile, les réfrigérateurs, la domotique comme les machine à laver ou bien dans le traitement des eaux, du bois.
.
.
"Né avec une cuillère en argent dans la bouche" provenait de ce que l'on offrait une timbale en argent aux nouveaux nés et que les qualités germicides de ce métal conféraient au nouveau nés une diminution des risques microbiens. Il a une action germicide in vitro. L'argent a une action bactéricide. Il était employé dans des ustensibles destinés aux enfants afin de les protéger contre des maladies dont l'origine n'était pas connue à ces époques. L'expression naître avec une petite cuillère en argent dans la bouche vient de ce phénomène, son utilisation récente comme indication de richesse n'est qu'une conséquence. Les Vénitiens transportaient eau, vin et vinaigre dans des réservoirs en argent pour les conserver ; lors de la conquête de l'ouest américain, les pionniers protégeaient leur réserve d'eau en plaçant des pièces de monnaie en argent dans leurs outres ou leurs barriques.Ce métal est militaire par excellence, il faut environ un kilo d'argent pour une batterie de missile. Ce métal est utilisé pour certaines monnaies et médailles.
 
 
la pression monte sur le marché de l'argent. La demande est croissant et inélastique. Chaque portable en possède 10 cents en valeur. Il n'existe à ce jour pas de produit de substitution.  Le marché se transforme avec une diminution des besoins pour la photographie compte tenu de l'arrivée du numérique mais une augmentation des besoins en Biocylces et supraconducteurs. Nous n'aurions que quatre mois de stocks d'argent devant nous.
 
 
 
 
L'indice à 110 en 1950 et proche de 5 cette année remonte. Aujourd'hui nous pouvons conclure que l'argent est plus rare que l'or. L'argent consommé disparaît du circuit. L'argent est à son plus bas niveau depuis 700 ans et remonte depuis 10 ans avec un plus haut en mai dernier proche de 15$.  La forte demande chinoise et indienne, la biologie, les énergies et les applications militaires permettront à l'or et surtout à l'argent de retrouver leur rôle monétaire face au déclin de l'empire US et du Dollar par ricochet à long terme.
.
Nous pouvons creuser sur 900 mètres là ou les Incas effleuraient le sol,
Distraction proposé pour votre prochain week-end:
 
 
Le baril de pétrole bondit après la décision de l’Opep

Le cours du pétrole a progressé hier après l’annonce par l’Opep d’une réduction de sa production de 1 million de barils par jour. L’objectif de l’organisation des pays exportateurs d’or noir ? Maintenir le prix du pétrole au dessus de la barre des 60 dollars.
 


Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) semblent s'être mis d'accord hier pour se réunir d'urgence et décider de réduire la production de pétrole de 1 million de barils par jour. Cette baisse des extractions, la première depuis avril 2004, est conforme aux fondamentaux du marché, soutient le président de l'Opep, Edmund Daukoru. Son objectif ? Endiguer la chute de 25% des cours de l’or noir depuis le 14 juillet dernier.

Toutefois, cette annonce par l’Opep de la baisse de l’approvisionnement en pétrole n’est pas une surprise. Les marchés financiers l’avaient anticipée, notamment après que les décisions du Nigeria et du Venezuela de freiner leur production.

Six membres de l'Opep - dont l'Arabie saoudite, l'Algérie, le Venezuela, le Nigeria, la Libye et le Koweït – ralentissent déjà leur niveau de production, a indiqué Edmund Daukoru, sans toutefois en préciser l'ampleur. L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial, devrait assurer la plus grosse part de la réduction des extractions, avec 300 000 barils en moins par jour, ramenant sa production à son plus bas niveau depuis mai 2004.

Cette décision intervient alors que les stocks, notamment outre-Atlantique, se trouvent à leurs plus hauts niveaux depuis sept ans.

Rappelons que la dernière modification du plafond officiel de production de l'Opep – une hausse de 500.000 barils par jour – date de juillet 2005. Elle entendait faire face à l'augmentation des demandes américaines et chinoises ainsi qu’à l’envolée des cours du pétrole.

Le 25 septembre dernier, les prix du pétrole ont touché hier leurs plus bas niveaux depuis six mois, franchissement le seuil psychologique des 60 dollars. Le cours du baril de Brent de la mer du Nord a ainsi chuté à 59,91 dollars, soit une baisse de 24% (près de 19 dollars) depuis le pic atteint le 13 juillet dernier à 78,40 dollars. Il s’agissait du plus bas niveau depuis le 8 mars 2006. Le cours du baril de West Texas Intermediate (WTI) s’établissait à 59,62 dollars, également au plus bas depuis le début du mois de mars.

La prochaine réunion des pays exportateurs de pétrole est programmée pour le 14 décembre au Nigeria. Mais selon l'agence de presse algérienne APS, citant des sources proches du dossier, l'Opep devrait tenir une réunion extraordinaire les 18 et 19 octobre. A l’ordre du jour : l’état du marché pétrolier et une réflexion sur les niveaux de production et donc de prix, à atteindre. Un porte-parole de l'Opep a toutefois démenti l’organisation d’une telle réunion.

Hier, le « sweet light » livraison de novembre a gagné 0,91$, clôturant à 60,13$ et le West Texas Intermediate a grimpé de 0,78 $ à 60,19$ le baril. Le baril de Brent mer du Nord a clôturé la séance d’hier à 60,21$.

P.C.


- 06 Octobre 2006 -   
Copyright © 2006 Easybourse.com   
Retour accueil   
Prices have fallen in recent days as inventory figures showed increases and as tensions with Iran over its nuclear ambitions eased. The end of the summer driving period, coupled with a lighter-than-expected hurricane season have also helped lower prices. Light, sweet crude was down $1.07 cents at $66.25 a barrel on Friday. The Crude Light Oil juste reached a major target at 65.55$ wich represent a 0.618 Fibonacci ratio.  The 'Florence' strom arrival on United Stateswhich could become a hurrican, the september 11th  birthday , with the OPEP meeting today should help the Crude to reverse. The bullish target is 73.73 then 82.00$. A break below 64.00 should canceled this bullish reversal strategy. As international cooperation is the best way to solve energy issues, the U.S. and China, the world's top two oil consumers, opened a high-level forum today on oil and gas industries in Hangzhou city, Zhejiang province, eastern China.
 
Le Pétrole a corrigé son avance pour atteindre à la baisse l'objectif de 65.55$. Ce niveau correspond au ratio 0.618 Fibonacci  de la hausse de mi-février 2006 sur le niveau de 57.55$ au plus haut de juillet dernier à 78.40$. Cette baisse a été appuyée par les perspectives d'issues favorables ce week-end en provenance de l'Iran. Le Crude Light Oil est proche du bas de son nouveau canal situé entre les bornes de 64.00$ et 80.00$ à l'image du graphique en ligne sur le site www.easybourse.com. Les treize dollars de chute pourraient être retracés en atteignant l'objectif de 73.73 . Ce niveau correspond au ratio 0.618 de cette vague de baisse effectuée en deux mois. Les craintes liées à  l'anniversaire du 11 septembre, la réunion de l'OPEP cet après-midi et l'arrivée sur les côtes atlantiques américaines de la tempête Florence qui pourrait se transformer en ouragan pourraient alimenter cette stratégie de retournement. Un passage sous le niveau de support à 64.00$ invaliderait ce scénario de rebond.

Profil

  • ReaClic
  • Community Manager
  • Homme
  • 07/05/1962
  • réseaux sociaux network networker branding réseaux sociaux professionnels
  • CV Digital: http://www.louis-serge-real-del-sarte.com/ Consultant en Réseaux Sociaux d'Entreprise Octobre 2009 à Janvier 2010: rédaction d'un ouvrage sur 'Les Réseaux Sociaux en ligne sur Internet' aux éditions Alphée distribué au premier

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés