Quantcast
Clicky

Présentation

Calendrier

Juin 2013
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Concours

Recommander

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles

COMMODITIES



The oil, a fossil fuel? Euphemism fashionable!
by Louis-Serge Real del Sarte

The candidate John McCain has promised 5 000 dollars to each buyer of electric car if elected. The fate of fossil energy here takes a turn legitimate in the face of environmental protection and clean energy. Our scenario of 8 July fall on oil to the tune of $ 28 could prove fruitful.
The Democrats want to restrict speculation on oil. A Democratic bill intended to contain speculation, seen as responsible for high prices of oil and gas, has successfully passed a procedural step in the U.S. Senate, but its final passage is far from assured. The Republican Party, supported by the White House, could indeed block the vote unless certain amendments intended to increase U.S. production of black gold will be added. The bill would require institutional traders to give more details on transactions unregulated over-the-counter while limiting the open positions speculators to reduce the number of oil contracts that they can control. The light Crude Oil has already dropped by about 15% in seven trading sessions from the level of $ 147.90 than $ 126.37. Our objective remains on the level of 108.00. The confirmation of our strategy this fall commodities and correlated decline of the Euro against Dollar serve to support our scenario of a bottom of all equity markets in July 2008.
ACDEFI - 08 juillet 2008

 

Notre prévision de reprise du dollar index et du dollar contre l'Euro permettrait d'appuyer notre scénario de pause du cycle de hausse du pétrole. Un rebond de 1% du dollar provoquerait une correction de 4 dollars du baril. Le Crude light Oil évolue en zone non explorée ne permettant plus à ce stade une analyse technique réellement appropriée sous réserve d'une coorrection apportant de l'eau à notre moulin technique. La difficulté réside dans le point exact de retournement. La simple figure chartiste baissière en bearish engulfing du 4 juillet 2008 n'autorise pas pour le moment d'anticiper un retournement majeur de la tendance hausière mais il est permis d'anticiper des objectifs de retracement calculés selon Fibonacci.

Le Crude a chuté de dix dollars en trois jours :

La puissance du repli sur le Crude light Oil qui a perdu 10 dollars en trois jours permet d'anticiper un point d'arrêt sur le niveau de 133.80. Après un rebond sur le niveau de 138.60$ , l'objectif de repli serait à l'image de notre graphique joint, proportionnel au dernier mouvement de hausse et rapide compte tenu de la pente de progression de cette commodities. Chaque mouvement réussi toujours à corriger ses excès dans les mêmes proportions, théorème cher à Dow.

Un seul constat logique s'impose

: La hausse de novembre 1998 à septembre 2000 de 10.35$ à 37.80$ a été corrigée doucement et totalement (0.75 de ratio). La progression plus pentue sur cinq années de 2001 à 2006 pour passer de 16.70$ à 78.40$ fût retracée plus brutalement et à moitié (0.50 environ de ratio) et l'on peut craindre que la pente angulaire de correction à venir, calculée selon Gann permette d'anticiper une chute fulgurante et logiquement toujours plus réduite, à hauteur de 0.30 de ratio environ pour atteindre notre objectif phare sur le niveau de 108.00 $. Cet objectif est réajusté au regard du récent plus haut effectué début juillet sur le niveau de 145.85 $ . Ce scénario serait appuyée par le mimétisme de sortie des fonds de pension favorisant cette classe d'actifs et privilégiant les prise de profits par un 'reverse flight to quality' de nouveau favorable au marché actions. Vous trouverez ci-dessous la graphique mensuel du Crude light Oil sur CQG de 1995 à aujourd'hui.

Louis-Serge Real del Sarte

 

Le pétrole pourrait consolider
ACDEFI - 08 juillet 2008

 

Notre prévision de reprise du dollar index et du dollar contre l'Euro permettrait d'appuyer notre scénario de pause du cycle de hausse du pétrole. Un rebond de 1% du dollar provoquerait une correction de 4 dollars du baril. Le Crude light Oil évolue en zone non explorée ne permettant plus à ce stade une analyse technique réellement appropriée sous réserve d'une coorrection apportant de l'eau à notre moulin technique. La difficulté réside dans le point exact de retournement. La simple figure chartiste baissière en bearish engulfing du 4 juillet 2008 n'autorise pas pour le moment d'anticiper un retournement majeur de la tendance hausière mais il est permis d'anticiper des objectifs de retracement calculés selon Fibonacci.

Le Crude a chuté de dix dollars en trois jours :

La puissance du repli sur le Crude light Oil qui a perdu 10 dollars en trois jours permet d'anticiper un point d'arrêt sur le niveau de 133.80. Après un rebond sur le niveau de 138.60$ , l'objectif de repli serait à l'image de notre graphique joint, proportionnel au dernier mouvement de hausse et rapide compte tenu de la pente de progression de cette commodities. Chaque mouvement réussi toujours à corriger ses excès dans les mêmes proportions, théorème cher à Dow.

Un seul constat logique s'impose

: La hausse de novembre 1998 à septembre 2000 de 10.35$ à 37.80$ a été corrigée doucement et totalement (0.75 de ratio). La progression plus pentue sur cinq années de 2001 à 2006 pour passer de 16.70$ à 78.40$ fût retracée plus brutalement et à moitié (0.50 environ de ratio) et l'on peut craindre que la pente angulaire de correction à venir, calculée selon Gann permette d'anticiper une chute fulgurante et logiquement toujours plus réduite, à hauteur de 0.30 de ratio environ pour atteindre notre objectif phare sur le niveau de 108.00 $. Cet objectif est réajusté au regard du récent plus haut effectué début juillet sur le niveau de 145.85 $ . Ce scénario serait appuyée par le mimétisme de sortie des fonds de pension favorisant cette classe d'actifs et privilégiant les prise de profits par un 'reverse flight to quality' de nouveau favorable au marché actions. Vous trouverez ci-dessous la graphique mensuel du Crude light Oil sur CQG de 1995 à aujourd'hui.

Louis-Serge Real del Sarte

 


Pétrole : plus vive sera la chute

La décomposition Elliottiste permettrait d'anticiper un repli sur le Crude light Oil. L'objectif de repli serait proportionnel au dernier mouvement de hausse et rapide compte tenu de la pente de progression de cette commodities. Sans étayer cette étude graphique d'éléments fondamentaux souvent contradictoire entre le soutien haussier propre aux besoins de la Chine, les réserves stratégiques faisant le plein aux Etats-Unis, Chakib Khelil n'écartant pas l'éventualité d'un baril à 200$ pour contrer la chute du dollar, les effets exogènes du climat ou des grèves de raffinerie,la tension au moyen orient sur fond d'embrasement lié à un conflit Iranien fin 2008 ou les rotations sectorielles favorables à cette classe d'actif, il faut cependant noter que chaque mouvement réussi toujours à corriger ses excès dans les mêmes proportions, théorème cher à Dow.

Notre prévision de reprise du dollar index et du dollar contre l'Euro permettrait d'appuyer notre scénario de pause du cycle de hausse du pétrole. Un rebond de 1% du dollar provoquerait une correction de 4 dollars du baril. Le crude light Oil évolue en zone non explorée ne permettant plus à ce stade une analyse technique appropriée. La difficulté réside dans le point exact de retournement. La seule confirmation de figures chartistes baissières permettrait au moins d'anticiper des objectifs de retracement calculés selon Fibonacci.

Un seul constat logique s'impose

: la hausse de novembre 1998 à septembre 2000 de 10.35$ à 37.80$ a été corrigée doucement et totalement (0.75 de ratio). La progression plus pentue sur cinq années de 2001 à 2006 pour passer de 16.70$ à 78.40$ fût retracée plus brutalement et à moitié (0.50 environ de ratio) et l'on peut craindre que la pente angulaire de correction à venir, calculée selon Gann, permette d'anticiper une chute fulgurante et logiquement toujours plus réduite, à hauteur de 0.30 de ratio environ pour atteindre notre objectif phare sur le niveau de 103.00 dollars. Ce scénario serait appuyée par le mimétisme de sortie des fonds de pension favorisant cette classe d'actifs et privilégiant les prise de profits par un 'reverse flight to quality' de nouveau favorable au marché actions. Vous trouverez ci-dessous la graphique mensuel du Crude light Oil sur CQG de 1995 à aujourd'hui.

Louis-Serge Real del Sarte

 

 

Pétrole : pause du Cycle haussier

Le Crude Light Oil, proche de la barre des 120 dollars.

Le Future du WTI est proche du niveau symbolique de 120 $ en traitant 118.98$ au plus haut de la séance de mardi 22 avril dernier. Nous sommes en présence d'une figure baissière en graphique Daily de type 'Evening star' selon le modèle de Muné Hisa Homma. Le dernier mouvement de hausse depuis début avril n'a pas été corrigée. Les objectifs court terme calcuél selon les ratios de Fibonacci sont situés sur les niveaux de 111.50 et 109.10. Ce dernier point coïncide avec le support initié par le top de la séance du 17 mars 2008. Les objectifs de correction suivants sont situés sur les niveaux de 106.70 et 104.00. Le niveau de 106.70 marque un support clé coïncidant avec les hauts des séances des 27 et 28 mars dernier et matérialise la borne basse du cahanel haussier initié l'été dernier.

Les objectifs de notre scénario de correction

Le Crude Light Oil valait 49.90$ début janvier 2008. la progression du brut depuis trois mois représente une hausse de 140%. Nous pourrions retracer cette grande vague haussière sans évoquer à ce stade un retournement majeur de tendance. Les objectifs Fibonacci baissiers sont situés sur les niveaux de 102.50, 93.50, 84.70 , 76.50 voire 67.30. Notre scénario prône pour une correction sur les deux premiers niveaux. Une fois le niveau de 102.50 atteint, le pétrole pourrait rebondir pour atteindre le niveau de 111.10 avant de repartir à la baisse. Ce point représente un ratio 0.50 depuis 119$ à 102.50$. L'objectif final de notre stratégie, le point de 93.50 pourrait ensuite servir de ressort. Ce niveau correspond au support passant par les plus hauts des séances de mars et juillet 2006 puis septembre 2007 et les bas des séances de décembre, janvier et février 2008 à l'image du graphique mensuel ci-dessous. L'objectif de 93.50 représente 38.20% de toute la progression de l'année 2008.

La corrélation de l'ensemble des classes d'actifs permettrait d'anticiper la chute du brut

Le Crude Light Oil évolue à la verticale proche d'une fin de Cycle Cylindrique. Bien que le point de retournement soit difficile à déterminer, la correction pourrait s'évérer aussi rapide que la progression selon l'étude angulaire propre à Gann. La corrélation du Crude avec l'EUR/USD permettrait d'anticiper également sur cette commodities l'approche d'un top majeur que nous avons fixé sur le niveau de 1.67 sur la devise européenne. Une acalmie sur le brut accompagnée d'une reprise du dollar en bas de cycle permettrait de conforter nos scénarii de retournement sur l'ensemble des marchés actions.

Les limites de notre stratégie

baissière

A contrario, le franchissement à très court terme du niveau de 117.80$ mettrait notre stratégie en danger , voire l'invaliderait définitivement au dessus du niveau de 120.00$. En effet, outre des motifs inflationnistes liés à l'évolution du Forex et les statistiques propres aux réserves du brut, il subsite aujourd'hui un réel danger d'embrasement du conflit au Moyen Orient. Pour le moment non autorisé, un survol de la Turquie par les B52 US à long rayons d'action pour atteindre les cibles de sites sensibles en Iran signerait l'envolée immédiate du brut et les limites de notre analyse Cylindrique.

 

 

Etude réalisée par Louis-Serge Real del Sarte,
Vice-Président d'Easybourse et d'ACDEFI,
Partner du cabinet Head Searching,
et Directeur Europe de GLOBAL EQUITIES

Avertissement sur l'analyse technique

Ce blog et cette analyse ne pourront être tenues responsables de cette publication. Le présent Message a pour seul but d’informer, et son contenu, comme par exemple en matière d’analyses financières, ne doit pas être considéré ni comme une offre, ni comme une sollicitation d’offre, d’acheter ou de vendre un des instruments financiers, ni comme une offre contractuelle en général ; et aucune garantie n’est donnée concernant son exactitude, son caractère exhaustif ou sa transparence. Nous vous prions de bien vouloir solliciter l’avis de votre propre conseil juridique ou tout autre professionnel compétent concernant le contenu de ce Message.



  

Le pétrole enregistre
de nouveaux records

 
Mardi 15 avril 2008 / 6h04
 
 

SINGAPOUR (Reuters) - Le brut léger américain pour livraison mai a atteint mardi un nouveau record, en raison du repli du dollar et de problèmes d'approvisionnement.

A 02h33 GMT, il affichait une hausse de 64 cents, à 112,40 dollars le baril, après avoir atteint les 112,45.

Le Brent, de son côté, était en hausse de 32 cents à 110,16 dollars le baril - là aussi un record.

Le Mexique a maintenu fermés ses trois principaux ports d'exportation, lundi, en raison du mauvais temps dans le Golfe du Mexique. Par ces trois ports sont expédiés 80% des exportations de brut mexicain. Un autre port, plus petit, était également fermé sur la côte du Pacifique.

Annika Breidthardt, version française Eric Faye

 
Mardi 15 avril 2008 / 6h04 Provided by: easybourse
 
 
 

Profil

  • ReaClic
  • Community Manager
  • Homme
  • 07/05/1962
  • réseaux sociaux network networker branding réseaux sociaux professionnels
  • CV Digital: http://www.louis-serge-real-del-sarte.com/ Consultant en Réseaux Sociaux d'Entreprise Octobre 2009 à Janvier 2010: rédaction d'un ouvrage sur 'Les Réseaux Sociaux en ligne sur Internet' aux éditions Alphée distribué au premier

Archives

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés